VOTER POUR CETTE CANDIDATURE

CLIQUER POUR VOTER (1x par jour max par candidat)

Voting Closed !

De David Greig
Création Janvier 2018

La pièce raconte l’histoire de Leila la silencieuse et Lee le mauvais garçon, deux adolescents rejetés et stigmatisés, à l’existence fragile.
Lee vit seul avec sa mère, Jenni, depuis que son père est parti quand il avait cinq ans en lui laissant pour seul souvenir une casquette. Il rêve de faire fortune par le crime, et de devenir – pourquoi pas – le premier mac d’Inverkeithing.
Leila est une bonne petite mais son corps l’encombre.
Il y a aussi Billy, le beau-père de Lee, qui voudrait offrir une bague à Jenni.

Un mauvais départ, une erreur, un meurtre, et voilà Lee fuyant avec Leila la silencieuse, en plein hiver, dans les collines hostiles, à la recherche de son père.
Frank, le garde-chasse, les recueille. Trois êtres perdus qui se trouvent et qui s’égarent.

Lune Jaune est une mémoire morcelée, l’élaboration d’un mythe intime dont la restitution se fait par le biais de multiples procédés narratifs: forme romanesque, polar, poème, chanson de geste, slam, ballade…
Ce mélange de registres démultiplie les points de vue et confère à l’œuvre une dimension tragicomique.

Avec pour motif principal la question identitaire, l’auteur prend appui sur deux adolescents et nous fait voyager dans l’Écosse de Ken Loach. Terre rituelle dont les mystères sont propices au champ de l’imagination.

Lee : Pourquoi t’es venue avec moi la silencieuse ?

Leila : Parce que… Parce que quand je suis avec toi je me sens vraie et je fais partie d’une histoire et les gens m’imaginent et se demandent ce que je pense, et ça, ça ne m’arrive jamais sauf quand je me coupe et une fois, juste une fois dans la Grande Mosquée de Damas le jour où j’ai cru rencontrer Dieu…

Bien sur, elle n’a pas vraiment dit ça. En vrai elle n’a rien dit de tout ça. C’est tout juste si elle l’a pensé, elle était trop occupée à le regarder dans la lumière douce de la vitrine de C&A et à avoir envie qu’il soulève son T-shirt et qu’il la laisse poser sa main sur son coeur comme hier soir. 

DISTRIBUTION

Texte : David Greig – L’auteur est représenté dans les pays francophones européens par Renaud & Richardson, Paris (moc.rcm-sirap@ofni), en accord avec l’Agence Casarotto, Ramsay and associates Ltd London.
Traduction : Dominique Hollier
Mise en scène : Pascale Lequesne & Laurent Crovella
Scénographie : Gérard Puel
Régie générale : Christophe Lefebvre
Régie lumière : Fred Goetz
Construction : Olivier Benoît
Costumes : Mechthild Freyburger
Couture : Blandine Gustin
Jeu : Laure Werckmann, Fred Cacheux, Francis Freyburger
Musique : Christophe Imbs, Jérémy Lirola et Francisco Rees
Administration/Production : Bruno Pelagatti – Manon Laurent (stagiaire)

PRODUCTION LES MÉRIDIENS

Coproduction : Comédie de l’Est, Centre Dramatique National d’Alsace, Colmar
Partenaires : DRAC Grand Est, Région Grand Est, Ville de Strasbourg, Conseil Départemental du Bas-Rhin.


 

Infos

Lien
  • Lien : http://les-meridiens.fr/portfolio/lune-jaune/