Dirty Deep – Broken Bones

Site web du nommé

Le clip de Broken Bones est sorti le 3 février 2023

Dirty Deep, c’est d’abord Victor Sbrovazzo, digne héritier des grands noms du delta blues (Son House, John Lee Hooker…) qui décide, fort de l’exemple de Scott H. Biram, de créer son propre one-man band en 2011. Révélé par le Binic Folk Blues Festival, il parcourt les routes accompagné de sa guitare, de son harmonica, et de sa farouche volonté de transformer sa route en chemin de liberté, sur le rythme d’un blues instinctif, brut et sans concession.

Après Back To The Roots (2012), témoignage prometteur de cette période en solitaire, le puissant batteur Geoffroy Sourp et ses influences hip-hop rejoignent le projet et finissent de libérer complètement Dirty Deep de ses dernières chaînes : le one man band chaotique et passionné devient un implacable duo dont la maturité explose sur Shotgun Wedding (2014).
Mais c’est bel et bien sur scène que ces deux-là épatent. Impossible de résister : l’énergie magnétique de la batterie porte la frénésie de la guitare et l’incroyable rugosité de la voix à leur apogée, embarquant le public dans une jouissive expérience blues rock.

Aujourd’hui, c’est en trio que Dirty Deep s’envisage. C’est pour “What’s Flowin’ In My Veins”, album sorti en mai 2016, que Dirty Deep se mue en trio avec l’arrivée d’un dernier compagnon de route, Adam Lanfrey à la basse.

Ce sera sous la baguette magique de Jim Jones (Thee Hypnotics, Jim Jones Revue …) et Rémi Gettliffe (Last Train) que leur quatrième effort discographique “Tillandsia” (2018) sera orchestré, ouvrant les portes d’une tournée américaine et plus de 300 concerts France et en Europe, et qui permettra au groupe d’affirmer son statut de référence du Heavy Blues.

En 2020, les guitares sont débranchées pour laisser place à la douceur d’un album acoustique “Foreshots” accueilli à bras ouverts par des festivals de renoms tels que le Nancy Jazz Pulsation ou encore Wolfi Jazz. Un an plus tard, les 10 bougies sont soufflées, et ce, accompagné d’un livre multi-médias pour marquer le coup, “A Wheel In The Grave”. Ce livre photographique se double d’un EP de reprises de classiques du genre avec une ribambelle d’invités rencontrés sur la route au cours de cette première décennie de carrière.

Clip par Oceya : https://www.oceya.fr

Ecrit et interprété par Dirty Deep

℗ & © 2020 Junk Food Records & Little Sister publié par Royer M and P



Contact

Association Becoze:4 rue de la Coopérative 67000 Strasbourg France Cérémonie officielle:Conservatoire 1 Pl. Dauphine 67076 Strasbourg Email:contact@hoplawards.fr
Becoze © Copyright 2023 - By  Symbioz